Les ateliers ORTS désormais présents à Malmedy! Ils l’avaient promis, ils l’ont fait : l’entreprise s’étend à l’Est de la Belgique!

En avril 2012, l’ETA (Entreprise de Travail Adapté) IMARCO fermait ses portes à Malmedy.

Conséquence : 60 travailleurs perdaient leur emploi. Cette entreprise était principalement active dans l’exécution de travaux d’impression, dans l’entretien de parcs et jardins, mais aussi dans la mise en oeuvre de petits conditionnements.

Alors que les curateurs de la faillite cherchaient à valoriser l’actif, des acteurs du secteur, en l’occurrence principalement les Ateliers Orts (Thimister) et les ateliers Jean Delcour (Grâce-Hollogne), ont tenté, ensemble, de trouver une solution destinée à remettre au travail un maximum de personnes !

Ces deux importants acteurs du travail adapté ont oeuvré en étroite collaboration avec l’Autorité communale alors conduite par André Denis. La Commune de Malmedy souhaitait en effet que soit maintenue sur son territoire une activité socio-économique employant des personnes fragilisées.

Marc Toussaint, le directeur général des Ateliers Orts est parvenu à convaincre son conseil d’administration qui a considéré également qu’il y avait là une réelle opportunité de développement de ses activités par le biais d’une présence forte et affirmée dans une nouvelle zone géographique, en l’occurrence le sud de l’arrondissement de Verviers.

12 travailleurs occupés sous bannière ORTS !

C’est donc en date du 11 juin 2012 que les ateliers Jacqueline ORTS (Les Plénesses – rue des Waides, 13 – 4890 Thimister) ont officiellement engagé 12 travailleurs de feu IMARCO. Il s’agissait là d’un premier signal fort des Ateliers Orts pour soutenir l’emploi de personnes fragilisées.

Ces 12 personnes engagées sous contrat ORTS ont donc immédiatement travaillé pour le compte des Ateliers Orts, mais aussi pour les Ateliers Jean Delcour, partenaire de ce projet. Pour permettre la mobilité des personnes vers différents lieux de production, un mini-bus a été acheté.

Pour l’anecdote, c’est d’ailleurs au cours de cette opération que les deux directeurs généraux ont partagé leurs valeurs et leur vision jusqu’à envisager un rapprochement de leurs entreprises respectives. Rapprochement concrétisé, on le sait aujourd’hui. Une fusion est à l’ordre du jour.

Un an plus tard…

La volonté affichée par le management de ORTS allait plus loin : organiser le redéploiement d’une activité d’économie sociale à Malmedy même et concrétiser ainsi un élément important de sa politique qui consiste à faire en sorte de déplacer le travail vers les personnes handicapées et non l’inverse !

Au début avril, ces travailleurs malmédiens ont signé un contrat à durée indéterminée, signe de la volonté de pérennité dans ce projet.

L’ambition est bien pour les Ateliers Orts de devenir un acteur reconnu du secteur dans l’Est de la Belgique.

Sur les cendres d’IMARCO, c’est une nouvelle entité qui s’est construite avec de nouveaux locaux et de nouvelles activités…

Après avoir un temps envisagé d’emménager sur le site de l’ancienne usine Intermills, les ateliers Orts, grâce à la Ville de Malmedy, ont eu l’opportunité de s’installer dans les anciens ateliers Stockobel.

L’entreprise s’étend sur un peu moins de 1000 mètres carrés.

La Commune, qui désire valoriser ce site et le rendre attractif pour de nouvelles activités, a largement contribué aux travaux nécessaires à l’investissement des lieux.

Le loyer a été fixé à 21 000 euros par année, mais prévoit une ristourne de 1000 euros par et an et par personne occupée, domiciliée sur le territoire communal.

Il faut préciser, pour être complet, qu’aucun loyer ne sera réclamé par la Commune pour l’année 2013.

La concrétisation du développement d’une nouvelle activité de travail adapté n’aurait assurément pas pu voir le jour sans l’expertise d’un acteur de terrain comme Orts ni sans les aides directes et indirectes de la Commune.

C’est ce qui s’appelle très clairement un efficace partenariat public/privé, avec une dimension sociale supplémentaire, chère au coeur des acteurs de ce dossier.

ORTS in Malmedy.

En étant sur place, à Malmedy, les ateliers Orts auront assurément une grande capacité à répondre rapidement et efficacement aux demandes et besoins formulés par les entreprises locales. Les Ateliers Orts affichent clairement leur volonté de répondre le plus adéquatement aux entrepreneurs locaux en allant jusqu’à développer à leur endroit des solutions « clé sur porte », et ce, avec du personnel local, prioritairement.

Dans quels domaines ?

Les Ateliers Orts vont développer sur leur site malmédien toute une série d’activités qui ne nécessite pas une logistique lourde, par exemple le reconditionnement, le comptage et pesage de pièces, l’emballage, le mailing, l’ébavurage, le montage d’éléments.

Les Ateliers Orts proposent également des contrats d’enclave. L’idée est très clairement de proposer des ressources humaines sur sites extérieurs pour des projets bien définis et avec un encadrement adéquat.

L’entreprise a déjà la confiance d’opérateurs publics et privés comme la Commune de Malmedy, le Foyer malmédien, l’entreprise Roger Ghelen, Nelles ou encore Polyform…

Quels sont les objectifs à moyen terme ?

Raisonnablement, les Ateliers Orts espèrent pouvoir atteindre dans les 3 ans le seuil de 50 personnes sur leur site malmédien.

Un objectif d’autant plus réaliste qu’avec la fusion entre Orts et JDC, les deux entités compteront ensemble plus de 450 travailleurs sur quatre sites d’exploitation et une très grande diversification d’activités.

  • Catégorie : Entreprises du zoning
  • Publié le 20/08/2013
  • Par Plénesses Club